L’exposition Harry Potter à Paris : Le rêve au bout des doigts !

Cette exposition (inventée par Imagine Exhibitions) s’inscrit dans la tendance des expositions immersives. Elle se déplace dans plusieurs villes du monde, offrant aux visiteurs les instants magiques de l’univers d’Harry Potter (la saga, les animaux fantastiques, et même l’enfant maudit) de ces créatures aux lieux symboliques des films, sans oublier les costumes et les accessoires. Si cela ne vous suffit pas, il y a le studio Harry Potter à Londres où les parcs aux USA. Mais alors, qu’est-ce que l’exposition parisienne propose ?

Les techniques d’aujourd’hui permettent à chaque passionné d’apprécier l’histoire avec des interactions originales via des écrans et des images animées. Le rêve au bout des doigts ! Grâce au jeune sorcier célèbre !

(Le 1er roman est d’abord publié chez Bloomsbury Children’s Books le 27 juin 1997. En 1998, le roman paraît en France aux éditions Gallimard Jeunesse).

Tant de livres qui marquèrent une jeune génération qui, d’années en années, avait davantage un roman dans les mains qu’un téléphone portable ! Qui aurait pu imaginer que plus de 400 000 000 millions de livres seraient à la source de rêves, de passionnantes discussions, et de nuits blanches ?

D’abord dans un train puis dans un petit café, JK Rowling imaginait cette chouette livrant la fameuse lettre d’admission. Elle ne se doutait pas d’un tel succès. Le manuscrit avait été refusé ! Et plusieurs fois !

Des années plus tard…

Les gens campaient devant les librairies pour la sortie d’un nouveau tome. L’aventure était sur toutes les lèvres. On chuchotait des possibilités de scénarios en salle de classe. On se déguisait sans raison. On appelait un ami, sa mère, pour spoiler et pour l’être soi-même, les yeux fatigués, des aventures à l’esprit, la musique et les premières notes de John Williams fredonnées dans le métro.

Avec Norbert Dragonneau et ses « animaux fantastiques », de nouveaux lecteurs découvraient cette atmosphère à la fois mystérieuse et inquiétante. Le roman « l’enfant maudit », cette grande épopée se clôturait sur la scène d’un théâtre londonien.

Et maintenant, une exposition interactive est à Paris ! Révélant des vêtements portés par celles et ceux qui incarnaient cet autre monde, ces héros aux capes invisibles ou aux potions dangereuses. Le « choixpeau » vous attend pour que vous deveniez à votre tour, un élève aux dons particuliers, adepte des Bièraubeurres !!!

Petit conseil :

Il vaut mieux réserver longtemps en avance car la foule se presse. Mais heureusement, c’est organisé par créneaux horaires pour une fluidité des visiteurs…

 

L’expérience interactive repose sur ces principes :

  • Il faut choisir votre maison, baguette et Patronus. Ce qui personnalise votre visite. La transforme en récit, presque…en voyage !
  • Vous avancez de salles en salles en fonction de votre maison et vous évoluez tel un élève de Poudlard. Botanique, sortilèges à apprendre, potions, passer sous un dragon…Apprentissages et défis se succèdent. Des écrans créent une ambiance musicale et féerique. De victoires en échecs, vous finissez par affronter Voldemort en personne.

L’objectif de l’exposition est de transformer le visiteur en acteur de sa visite. D’en faire une aventure où chacun peut montrer son talent ! Il faut donc gagner des points !! N’abusez pas de la bieraubeurre aux 3 balais ou au chaudron baveur. Même si vous ne risquez pas de vous perdre. La carte du maraudeur fera apparaître votre prénom sur un écran. Vous songerez d’ailleurs, en quittant l’exposition, recevoir cette lettre :

 

Cher Mr Potter,

Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au Collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.

La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet au plus tard.

Veuillez croire, cher Mr Potter, en l’expression de nos sentiments distingués.

Minerva McGonagall

Directrice adjointe

La première édition d’Harry Potter. Le placard sous l’escalier. Le Quidditch. La chaise volumineuse d’Hagrid. Les films et leurs anecdotes. Une boutique de souvenirs. Vienne, Philadelphie, Paris et, bientôt, New York.

 

L’expérience immersive vous attend !

Lieu et accès :
Paris Expo Porte de Versailles
1 Pl. de la Porte de Versailles, 75015 Paris, France
Pavillon 2.1 

Du 21 Avril au 1er Octobre 2023 !

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine 

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine 

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine. Un grand moment.

J’avais vu le film. Comme beaucoup de personnes. J’étais intrigué par l’adaptation théâtrale.
Mais quand je suis entré dans le théâtre, j’ai aussitôt basculé dans l’histoire. L’ambiance musicale. Les acteurs qui cherchent une classe en s’adressant aux spectateurs dans la salle, jusque dans les étages. Un petit concert semble s’improviser. Les spectateurs montent sur scène et dansent. Spectacle avant l’heure.

Les raisins de la colère 

Les raisins de la colère 

Je suis sorti de cette interview en étant vraiment impressionné.
L’adaptation théâtrale était loin d’être évidente. Et c’est une réussite. Sur la route 66, dans l’Amerique des années 30 qui, sur bien des points, connaît des problématiques similaires à la nôtre. Comme par exemple les problèmes d’eau. Les problèmes économiques et sociaux. Les migrations. La police sur les dents. Les voyageurs qui sont stigmatisés. Comme beaucoup de Okies (habitants de l’Oklahoma) qui voulaient un futur, un sol à semer.

Les diaboliques

Les diaboliques

C’est Nicolas BRIANÇON qui met en scène cette pièce. D’après Jules Barbey d’Aurevilly. Le texte est de Christophe Barbier. Avec Gabriel Le Doze. Magali Lange. Krystoff Fluder. Reynold de Guenyveau.

Christophe Barbier s’intéresse à cette œuvre symbolique. La question de la morale se pose alors. Tromper l’autre. La dépravation. Meurtre. Bassesses. Désirs dévorants. Vice.
4 acteurs diaboliquement énergiques nous poussent à réfléchir. Faut il interdire le recueil « les diaboliques » ?

Mademoiselle Bio. Le partage d’un savoir-faire !

Mademoiselle Bio. Le partage d’un savoir-faire !

Enseigne numéro 1 de cosmétique bio en ligne. Mademoiselle Bio, depuis 2006, est le symbole de la beauté engagée. Rendez vous compte ! 4000 produits de beauté bio ! Avec 150 marques de cosmétiques !
Pour Mademoiselle Bio, ce n’est pas qu’une affaire de mode. Ou une réflexion éphémère. C’est une marque et des employées convaincues ! Or seule la cosmétique certifiée bio est faite à base de plantes !

Interview Garance Authié

Interview Garance Authié

J’ai fait mes premiers pas dans
le monde du mannequinat à l’âge de 9 ans. À cette époque, j’étais très timide, et mes parents ont vu dans le mannequinat un moyen de me permettre de gagner en confiance en
moi. Mon premier défilé pour Gustavolins reste un moment inoubliable, surtout le privilège
de clôturer le show à ses côtés. Ce fut une véritable immersion dans un univers que je ne connaissais pas, surtout à travers les yeux d’une
petite fille timide comme j’étais à l’époque.