« le mystère Sunny » au théâtre Montparnasse

« le mystère Sunny » au théâtre Montparnasse

C’est passionnant. Patrick Chesnais est d’un cynisme presque machiavélique. Il se fait charmeur, manipulateur. En apparence nonchalant. Nicolas Briançon, l’avocat dans sa gestuelle mondaine, dissimule bien son jeu. Il n’est pas tant manipulé que ça. C’est hypnotisant.
Alain Teulié est parti d’un fait divers célèbre. L’auteur captive les spectateurs avec son texte, inspiré par tant de faits croustillants. Le coma puis la mort de Martha Von Bulow (surnommée Sunny). Des mensonges. Le milieu où l’argent coule à flots. Les sentiments exaltés par la trahison. Claus a t il assassiné son épouse pour son amante secrète, actrice de surcroît, Alexandra Isle ?Les médias vont jeter un adultère en pâture au public, avides de détruire ces vies de luxe, de pouvoir. Alain Teulié dévoile un Alan Dershowitz désormais célèbre. Moins dupe. Moins naïf. Et son ancien client semble joueur et parfois sensible. Peut-être se moquent-ils de nous….Peut-être est il un tueur…
La pièce montre du respect et de la colère. Des questions et des réalités. C’est une vraie réussite.
Quand j’ai rencontré les deux comédiens au théâtre Montparnasse, leur complicité est d’ailleurs évidente, comme sur scène. Après plusieurs lectures, dont le livre écrit par l’avocat, des recherches, de nombreuses questions et beaucoup de travail, ils se positionnent sur ce fait divers qui est finalement une fiction et, se nourrissant des articles de l’époque, montrent tout leur talent. La situation, l’époque, les rôles, forment une sorte de shaker dont le contenu surprend les spectateurs.
Von Bulow vient, acquitté, sauvé de la prison par cet avocat qui le reçoit à New York et, finalement , ils se sont quittés sans vraiment tout se dire.
La mise en scène de Dominique Guillo est minutieuse. Précise. Tout semble si naturel. La neige. Les lampes. La rumeur d’une ville qui ne sort jamais. Noël. La ville de New York. Le mobile qui accusait le veuf. Il s’agit tout de même de 14 millions de dollars. Tout accablait cet homme…et il est acquitté, plus tard. Et le brillant metteur en scène joue avec notre doute, nos questions. Les caméras ne sont plus sur le dandy. Le temps est passé. C’est maintenant un doux affrontement, un fait divers un soir d’hiver. L’Amérique était choquée et on sort songeur du théâtre, comme mordus par un vampire qui apparaît et disparaît avec panache.
La rencontre est donc une lutte verbale en plusieurs étapes. Ce qui est dit. Ce qui ne l’est pas. Le silence est bavard. La discussion s’envenime, s’apaise, le rythme reprend comme la pulsation d’un cœur. Du rire. Une gêne. La vérité est presque là, elle se dessine puis s’évapore comme la neige dans les lointains. 
Les spectateurs s’interrogent, se font mener en bateau par la mise en scène affûtée. Le suspense se réfugie dans chaque non-dit. Chaque geste. Chaque regard. Et le décor augmente la tension qui flotte dans l’air du théâtre. Le jeu se fait enjeu.
Le tête à tête offre des rebondissements. Von Bulow (Patrick Chesnais) et son avocat Alan Dershowitz (Nicolas Briançon) nous mènent par le bout du nez, avec cette vieille histoire mêlant l’amour et le sordide. Jusqu’à la fin.
La mise en scène donne à réfléchir. Qu’est ce qui motive nos actes ? Qu’est ce qui fait que notre vie bascule ? Que ceux qui semblent avoir tout paraissent finalement si désœuvrés ? 
L’avocat s’immisce, curieux, dans le passé du client. Le client joue avec le feu, avec nos nerfs. Est-il innocent ? Est-ce un jeu ? De la folie ? Pourquoi ce faux évanouissement ? Pourquoi sentons nous ce mal être ? Il reste souvent vague, prudent, en dépit des phrases qui fusent. Frappent. Les deux comédiens incarnent parfaitement leurs personnages.
Les répliques montrent la cruauté de la vie, des situations, des volontés. Des opinions. Les mots culpabilité et innocence prendraient bien des nuances. S’embrasseraient presque. L’énigme mijote sur le plateau élégant, jusqu’au rideau qui se baisse. Et encore. Le doute subsiste.
Le décor est grandiose. Bluffant. Un véritable appui pour deux interprètes qui jouent un jeu dangereux et parfois drôle.
Cela fait pourtant dix ans que le verdict est tombé. Von Bulow et Alan Dershowitz s’offrent une dernière confrontation à New York. Qui manipule qui ?
Le crime sera t il avoué ? 
Et pour les spectateurs…C’est sublime de subir, d’attendre une vérité qui ne viendra peut être pas. Les deux acteurs révèlent leur talent dans ces personnages puissants, calculateurs.
Bon sang…Claus a t il tué sa femme ? La mort est toujours là. Elle rode derrière les mots. Et l’acquittement semble même un peu en suspens. Comme si le passé réveillait un cauchemar. 
Les deux hommes se toisent fièrement. La tension est à son comble et le spectateur se surprend parfois à rire ou sourire. 
Venez découvrir cette intrigue au théâtre Montparnasse, où la lumière elle mêle semble vous prendre dans les bras pour vous étouffer, pour votre plus grand plaisir.
Par Tristan Baille.
Le mystère Sunny
Une pièce d’Alain Teulié

Mise en scène Dominique Guillo

Avec Patrick Chesnais et Nicolas Briançon
Décor : Jean Hass
Costumes : Jean Daniel Vuillermoz
Lumières : Laurent Beal
Les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 21h
Samedis à 17h30
Dimanches à 15h30
Betty Brunaud.

Betty Brunaud.

Offrir et servir ont toujours été des valeurs qui m’animent depuis mon plus jeune âge, je me revois encore en train de cuisiner et de distribuer des cookies au sein de l’entreprise familiale de mon père. Pour moi, c’était essentiel de prendre soin des équipes et d’encourager des moments de plaisir afin d’optimiser la productivité. 

LE SOFITEL GOLFE D’AJACCIO THALASSA SEA & SPA

LE SOFITEL GOLFE D’AJACCIO THALASSA SEA & SPA

Au coeur d’un domaine privé se dresse le Sofitel Golfe d’Ajaccio Thalassa Sea & Spa, hôtel 5 étoiles qui, par sa vue imprenable à 360° sur la Méditerranée, son jardin apaisant et son confort, séduit voyageurs et locaux. Le 1er mars prochain, l’établissement ouvrira ses portes pour une nouvelle saison, réservant à ses clients une expérience unique et pleine de surprises.

Stéphane GERBET, Directeur Général de l’établissement, se réjouit déjà de débuter cette nouvelle saison : « Mes équipes et moi-même sommes impatients de retrouver nos clients en terre corse pour leur faire vivre des expériences uniques chaleureuses et innovantes. Nous avons à cœur qu’ils se sentent chez eux, « A Casa Nostra », sur ce merveilleux paradis flottant, entre les odeurs du maquis et le clapotis des vagues. »

FLAINE EN HIVER :PLONGÉE DANS L’ATMOSPHÈRE MAGIQUE DE LA STATION AVEC L’HÔTEL ALHÉNA

FLAINE EN HIVER :PLONGÉE DANS L’ATMOSPHÈRE MAGIQUE DE LA STATION AVEC L’HÔTEL ALHÉNA

Flaine incarne avant tout l’union exceptionnelle entre Marcel Breuer, éminent représentant du modernisme et du mouvement Bauhaus, et un couple français, les Boissonnas. Cette rencontre entre passionnés de montagne, d’architecture et de design a donné naissance à une ambition commune : contribuer à la transformation d’un territoire montagneux.

Renault Austral 

Renault Austral 

Nous avons eu l’opportunité de mettre à l’épreuve Renault Austral esprit Alpine lors de notre récent séjour en montagne, et nous en sommes tout simplement ravis !

Notre modèle arbore un look résolument sportif : badge esprit Alpine, teinte exclusive gris schiste satin, seuil de porte, bouclier avant avec lame sport gris schiste, jantes alliage daytona 20”, feux arrière high-tech avec effet « moiré 3D », sellerie en tissu Alcantara® avec surpiqûres bleues, volant gainé nappa/Alcantara® et coutures bleu/blanc/rouge.

Tendances Beauté 2024 : Éclat et Naturel

Tendances Beauté 2024 : Éclat et Naturel

Dans le monde de la beauté, chaque année apporte son lot de nouvelles tendances et de techniques innovantes. En 2024, la tendance est à la mise en valeur naturelle de la peau, avec un accent sur l’éclat et la fraîcheur. Voici un aperçu des tendances actuelles et quelques conseils en maquillage pour vous aider à obtenir un look impeccable et naturel.

Peau Lumineuse et Hydratée
Une peau saine et lumineuse est la base de tout maquillage réussi. Pour obtenir cet éclat naturel, il est essentiel de maintenir une routine de soins de la peau régulière. Assurez-vous de nettoyer, d’hydrater et de protéger votre peau quotidiennement. Utilisez des produits hydratants riches en ingrédients nourrissants tels que l’acide hyaluronique et les vitamines.

MAISON ALBAR 

MAISON ALBAR 

Perché au-dessus du Maison Albar - Le Victoria, TAULISSA offre une vue panoramique à 360°, tant sur la Méditerranée que sur l’arrière-pays niçois et le parc national du Mercantour. Sa carte a été imaginée dans un esprit de partage et de convivialité, à partir de plats simples, généreux, avec des sauces savoureuses et un zeste de folie. Chaque plat réserve une surprenante découverte.

Glenn Viel et Fred Grava, son chef exécutif, valorisent les produits locaux, ils partent à la rencontre des producteurs de la région pour agrémenter leur carte de joyeuses découvertes. Ouvert toute l’année, les plats signatures sont adaptés aux saisons et agrémentés des arrivages quotidiens.

Guillaume Gallienne 

Guillaume Gallienne 

Bonjour Mr Guillaume Gallienne. Merci de nous recevoir au théâtre des champs Elysées pour cette pièce de Molière, le malade imaginaire.
Vous avez déjà un parcours conséquent et je me demandais si le théâtre est une passion ou une envie plus naturelle, plus simple, de profiter de la vie.

La Bouitte : l’authenticité au sommet

La Bouitte : l’authenticité au sommet

Au cœur des 3 vallées, au hameau de Saint Marcel et à Saint-Martin-de-Belleville, la tradition savoyarde a sans conteste résisté aux aléas du temps, sereine et nature, dans la pure tradition savoyarde des chalets d’époque. Les yeux sur les sommets, à peine à quelques lacets de notre arrivée, l’âme déjà embarquée dans la curiosité planante, se dresse La Bouitte, Relais & Châteaux 5 étoiles, chez René et Maxime Meilleur, restaurant étoilé au Guide Michelin depuis plus de 20 ans.

C’est dans ce havre de paix que la magie opère dès l’instant. L’atmosphère est délicate mais non ostentatoire, l’attention particulière dénuée de manières surfaites, surprenante. Nous sommes d’ores et déjà transportés dans un cocon familial où tout est fait pour nous projeter chez nous, mais un peu ailleurs. L’évasion s’inscrit dans les murs. Dans la décoration culturelle et historique, les cloches de vaches chinées, les tableaux d’Art et autres poteries anciennes, les moules à beurre des grands-mères, les fourches à foin symbole de la vie agricole et du bon sens paysan, les richesses nourricières chères à la famille Meilleur.