Euphorie : Un vrai QG de quartier

S’ils n’étaient pas prédestinés au monde de la restauration, Alexis Petit et Gautier Bouchart, deux anciens pensionnaires de la Défense, ont pu compter sur leur passion partagée pour la vigne et la bonne chère pour ouvrir le bar à vin de leurs rêves : un lieu où l’on trinque à la française, où l’on partage des assiettes généreuses et raffinées et où l’on s’attable dans un décor léché. Pari plus que réussi depuis la naissance d’Euphorie, leur repaire d’oenophiles niché au coeur de la vibrante rue Ramey. Santé !

 

En entrant chez Euphorie, c’est d’abord la beauté du bar, tout de céramique verte vêtu, qui attire le regard et attise la curiosité. Objet de toutes les convoitises, il ferait presque de l’ombre à la star de la soirée : une carte des vins au casting 100% français qui a trouvé dans la richesse du terroir métropolitain son gouleyant terrain de jeu. Ici, pas de jaloux ! Ni complètement nature, ni conventionnelle pour autant, la cave délivre une partition pointue qui couvre les quatre coins du pays. Sur la soixantaine de références proposées, on retrouve entre autres jolis flacons, les vins de Carole et Stéphane Sérol dans la Loire, de Daniel Dugois dans le Jura, de Jean-Baptiste Jessiaume en Bourgogne, de la famille Balaran dans le sudouest ou encore du Clos Canereccia pour la Corse. De quoi assouvir toutes les soifs, que l’on soit plutôt traditionaliste ou néo-consommateur, vins de Bourgogne ou Côtes-du-Roussillon, Champagne ou Pet’ Nat’.

D’humeur à se laisser bercer ? Alexis et Gautier ont eu la bonne idée d’inscrire pour chaque plat au menu des accords clés en main, parfait pour les néophytes et tous ceux qui veulent éviter une lecture exhaustive de la carte des vins. D’humeur festive ? Tout invite à prolonger la soirée, de l’ambiance tamisée à la carte de cocktails jouant elle aussi la carte du made in France, en passant par les mardis à thème – tartiflette cet hiver – qui multiplient les bonnes occasions de venir s’attabler.

 

La réussite d’Euphorie tient sans conteste à la diversité de choix qui, en cave comme en cuisine, remet au centre de la table la définition même de la convivialité en réunissant dans un même lieu toutes les envies. Composé de créations saisonnières et les plus locavores possible, le menu oscille en effet entre les picorages à déguster du bout des doigts, les généreuses propositions végétariennes et véganes, et les assiettes de viande et de poisson. Peu commun dans un bar à vin !

Au programme ? Une onctueuse crème de panais aux noisettes torréfiées pour démarrer les hostilités. Des boulettes de potimarron aux graines de tournesol, curry rouge et râpé de coco ; poêlée de champignons à la crème de soja et fondue de poireaux au vin blanc qui se partagent l’affiche sur l’assiette vegan. Des délicieux roulés de feuilles de choux aux champignons, jambon à la truffe, comté et aneth, ou encore un poulpe extra tendre mariné à l’ail et au citron, à plonger dans sa mayonnaise à l’encre de seiche. Et si le fromage s’invite volontiers à la fête, c’est dans son habit de lumière, dressé comme une œuvre d’art et agrémenté de fruits frais. Les desserts ne sont pas en reste non plus sur l’échelle de la gourmandise, avec une brioche façon pain perdu au caramel au beurre salé et une décadente mousse au chocolat noir, piment d’Espelette et écorces d’orange.

Un menu qui rompt avec les codes du genre, plus habitué aux planches de charcuterie – fromage qu’aux assiettes ciselées, mais qui n’oublie pas pour autant la générosité. Car derrière ce nom, Euphorie, c’est tout un imaginaire que les deux fondateurs ont laissé s’exprimer : la douce ivresse que provoque une belle cuvée, la liesse des retrouvailles et la joie qui s’exhale des moments partagés autour d’une bonne table. Ainsi, sous ses airs de bon élève, ce bar à vin de copains a plus d’un atout dans son jeu pour séduire bien au-delà du quartier par son originalité. On y vient tout au long de la semaine pour déguster de bonnes bouteilles entre amis, inviter son amoureux.se à dîner ou faire la fête, avec le même plaisir de s’offrir un délicieux moment d’euphorie au coeur de Paris.

61 rue Ramey 75018 Paris
Mardi et mercredi de 18h30 à 00h00
puis du jeudi au samedi de 18h30 à 02h00

Instagram @Euphorie_baravin

Crédits portrait : © Louis LD

Contact presse : Agence madeleine
Laura Strauss
lauras@agencemadeleine.fr • 07 86 39 51 19

Contact influence : Mathilde Toro
presse@agencemadeleine.fr • 06 79 86 17 90

La nouvelle table Rive Gauche du Chef Guy Martin

La nouvelle table Rive Gauche du Chef Guy Martin

C’est un classique du quartier. Celui de la Tour Maubourg, paisible et résolument parisien. C’est aussi une adresse privilégiée, baignée de lumière, faisant face à l’histoire de France - les bâtiments de l’hôtel des Invalides. Deux belles raisons pour le Chef d’inaugurer la première page d’une belle collection : Maison Guy Martin. « Des tables de cuisinier, avec une identité propre. Et pour chacune, la volonté de témoigner de l’âme d’un quartier ». A l’image du paysage historique qui plante le décor, Pasco déroule une cuisine française, travaillée avec soin.

Livre tatoo

Livre tatoo

La première bible du tatouage fine-line avec les dernières tendances. Depuis une dizaine d’années, les microtatouages sont de plus en plus recherchés et permettent au tatouage de se diffuser auprès d’un public plus large.

Olibanum. Sentir et ressentir.

Olibanum. Sentir et ressentir.

Simple. Raisonnable. Engagé.
Gérald Ghislain a fondé cette marque en exprimant sa créativité. L’oliban, résine relaxante, apaisante, sert alors de fondation à un parfum précieux. Princes et rois pourraient les porter encore sur tous les continents, auréolés d’effluves divines, presque des prières pour le nez.
Dans chacune des eaux de parfum, il est le lien qui embrasse une matière première, tout en gardant à l’esprit des projets humanitaires.

FILA – M-SQUAD

FILA – M-SQUAD

La FILA M-SQUAD est un modèle signature inspiré du basketball sorti pour la première fois en 1993. Elle a été conçue à l'origine pour le joueur de NBA Jamal Mashburn. Le panneau M sur la tige fait référence à l'initiale du joueur.

Rééditée cette saison avec une tige en bi-matière, la FILA M-SQUAD existe depuis maintenant plus de 25 ans, faisant d’elle une paire de basket montante intemporelle.

M-SQUAD 140€

Ma version de l’histoire ! Du bonheur !

Ma version de l’histoire ! Du bonheur !

Pour l’auteur et comédien Sébastien Azzopardi, le plus important, c’est que le texte, une fois digéré par les acteurs, après avoir travaillé en amont, puisse recevoir cette énergie, cette humeur. Car c’est une comédie où évoluent de vraies personnes. Et c’est ce qui touche les gens.

J’ai été tellement surpris par cette pièce. Je pensais au départ que le mari était un banal menteur prêt à tout pour tromper sa femme. Je me trompais. Celle-ci cache bien son jeu. Mais bien entendu, c’est aux spectateurs de se faire leur opinion. Il est vrai que c’est une femme complexe. On a tous des secrets, avec nos colères, nos déceptions, nos bonheurs, nos compromis. Vis à vis de l’autre et de nous mêmes. Vis à vis des valeurs que nous défendons. Donc oui, ces personnages ne sont pas lisses, selon Sébastien Azzopardi.

Nous créons votre magazine, pour votre clientèle

Nous créons votre magazine, pour votre clientèle

Ce message concerne les dirigeants dans le domaine de l'hôtellerie :

Après avoir conçu et produit 27 couvertures et magazines de 80 pages, réalisé 243 séances photo et rédigé 322 articles, l'équipe de Crush Magazine est prête à mettre son expertise et son expérience à votre service pour créer votre propre magazine.

Offrez à votre clientèle un magazine 100% personnalisé ! Dites adieu aux magazines traditionnels comme Vogue, Elle ou Marie-Claire dans vos chambres et soyez à la pointe en proposant votre propre média, offrant un contenu de qualité et ciblé. Un magazine qui reflète votre identité, avec vos actualités hôtelières !

Grâce à notre solide expertise, réalisez votre magazine pour trois fois moins cher que si vous le faisiez en interne. Nous avons les contacts, les ressources et le réseau nécessaire, ainsi que l'accès à des personnalités influentes pour créer votre média, qu'il soit imprimé ou numérique.

Nous serons à votre écoute pour créer une revue haut de gamme en français et en anglais. Ne perdez plus de temps et prenons rendez-vous dès maintenant pour concrétiser ensemble ce beau projet.

Charlie Paris

Charlie Paris

Cela fait 10 ans que cette maison d’horlogerie existe. Je découvre la boutique un peu par hasard. Je suis bien accueilli. Je fais le tour des présentoirs. Et je me rends vite compte que ce sont des montres de qualité, conçues pour durer. Fabriquées en France. Dont j’ai alors la chance de visiter l’atelier où des composants sont sélectionnés puis assemblés.
Un design sobre et efficace. Un savoir-faire local pour cet atelier parisien. Des horlogers d’expérience qui fabriquent professionnellement, devant moi, à la main, ces petites merveilles. Une cigogne sublime orne chaque montre. Un véritable nid de beautés.

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine 

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine 

Le cercle des poètes disparus au Théâtre Antoine. Un grand moment.

J’avais vu le film. Comme beaucoup de personnes. J’étais intrigué par l’adaptation théâtrale.
Mais quand je suis entré dans le théâtre, j’ai aussitôt basculé dans l’histoire. L’ambiance musicale. Les acteurs qui cherchent une classe en s’adressant aux spectateurs dans la salle, jusque dans les étages. Un petit concert semble s’improviser. Les spectateurs montent sur scène et dansent. Spectacle avant l’heure.

Les raisins de la colère 

Les raisins de la colère 

Je suis sorti de cette interview en étant vraiment impressionné.
L’adaptation théâtrale était loin d’être évidente. Et c’est une réussite. Sur la route 66, dans l’Amerique des années 30 qui, sur bien des points, connaît des problématiques similaires à la nôtre. Comme par exemple les problèmes d’eau. Les problèmes économiques et sociaux. Les migrations. La police sur les dents. Les voyageurs qui sont stigmatisés. Comme beaucoup de Okies (habitants de l’Oklahoma) qui voulaient un futur, un sol à semer.